Bien nourrir bébé

L’alimentation de l’enfant est un sujet toujours aussi pertinent du fait qu’elle n’est pas toujours aussi évidente que l’on y pense. En effet, un bébé est un individu très fragile qui présente certains besoins nutritionnels bien précises. Jusqu’à ces deux ans ou même plus, il est conseillé à un enfant de se nourrir du lait maternel. Cependant, certains facteurs obligent les parents à substituer l’alimentation aux seins par du lait artificiel ou lait infantile. Ce dernier peut effectivement remplacer le lait maternel afin de garantir la croissance de son enfant. Actuellement, la plupart des parents ont recours au lait infantile pour différents raisons ce qui fait que le marché du lait infantile tourne à plein régime surtout dans certains pays tels que la Chine.

Assurer un avenir florissant

L’allaitement maternel demeure encore de nos jours le meilleur atout nutritionnel en termes d’alimentation infantile. Un allaitement exclusif au sein est recommandé par  l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)  pour les nourrissons de moins de 6 mois. Pour les enfants de 2 ans et plus, une alimentation diversifiée est conseillé avec une poursuite de l’allaitement maternel. Le lait maternel reste donc la principale source de nutriment essentiel aux besoins de l’enfant. Le lait artificiel a été conçu de manière à se rapprocher le plus près possible du lait maternel présentant certains aspects nutritionnels similaires. Cependant, ces produits de substitut présentent certaines limites qui empêchent la croissance normale du bébé. Pourtant, le marché du lait artificiel se développe de plus en plus et ce malgré les recommandations de l’OMS.

Un marché lucratif

Les différents facteurs socio-économiques poussent la plupart des parents à opter pour l’utilisation du lait artificiel et ceux au dépens du développement de l’enfant. Ce marché connait depuis des années une croissance mondiale important. Plusieurs firmes européennes, américaines et asiatiques exportent partout dans le monde du lait infantile depuis plusieurs années. Le lait infantile en Chine joue actuellement un rôle décisif dans le secteur laitier depuis le scandale de 2008 qui a causé la mort de 6 nourrissons et a rendu malade plus de 300000 bébé. Depuis, le marché Chinois, ouvert aux acteurs étrangers, est devenu un marché très lucratif connaissant une croissance importante dans l’importation. Les chinois sont donc l’exemple même de l’essor du lait infantile à travers le monde dont les bébés à partir de 6 mois se nourrissent donc déjà de produit artificiel.